PARUTION OFFI CIELLE 30 JUIN 2018 A L'OCCASION DU SDDDVIE 06

NOS AMIS

QUELQUES SCENETTES

LA RENCONTRE

Nous allons essayer en prenant la plume pour écrire en direction de la jeunesse, mais pas que …

Nous allons essayer de vous faire prendre conscience d'un fléau, que dis-je d'une future invasion programmée de la race humaine. Une invasion par le sang, tranquillement, lentement, insipide et inodore.

 

 

Mr DIABETUS

 

Mme GLYCEMIE, sa compagne.

 

Mr DEXTRO, le beauf.

 

Miss PIQÛRE, belle sœur et compagne de Mr DEXTRO.

 

Mr COLESTERO, l'ami de la famille.

 

Un matin de printemps, alors que les humains retrouvent le sourire au milieu des fleurs de toutes les couleurs, Mr DIABETUS, notre ennemi à tous, se retrouve sur les épaules de l'un d'entre-eux. Pendant ce temps, sa compagne GLYCEMIE, son frère DEXTRO ainsi que l'ami COLESTERO suivent de près.

 

« – Attendez-moi, s'il vous plaît attendez-moi. Chéri, je n'arrive pas à vous suivre avec ces maudites chaussures que tu m'as offertes. Franchement, on n'a pas idée de dépenser de l'argent pour ça.

 

Tu n’arrêtes pas de râler, Miss PIQÛRE. La prochaine fois, je me souviendrais de tes remarques. En attendant, tu vas finir par ne pas être à l'heure pour piquer ce brave gars qui accepte de nous transporter vers son repas. Nous allons pouvoir le partager avec lui sans le moindre scrupule.

 

Voila que tu emploies ce mot facilement, toi qui n'en a aucun pour laisser apparaître des chiffres à lui faire peur, à la lecture de son lecteur. Combien vas tu lui mettre ce midi ?

 

Ce n'est pas de ma faute si la plupart des humains se moquent de savoir ce que contient son bon gros hamburger ou sa boite de conserve en mode cassoulet. Tu verras qu'il va même se permettre un éclair au chocolat ou un baba au rhum, après le fromage. »

 

Trop occupés à se chamailler, nos jeunes tourtereaux ne remarques.pas une soucoupe qui, lentement, se dirige vers eux. S'en suit un atterrissage brutal dans le jardin d'un petit pavillon, qui se trouve être celui du monsieur.

 

A l'intérieur du vaisseau, les remontrances envers le pilote sont nombreuses, le tout en dialecte …...

 

Elles sont '' bizarres '' nos créatures de l'espace, vous ne trouvez pas ? Bizarres, mais sympathiques.